Fête de l'été

Fête de l’été, samedi 8 juillet 201713/06/17

3 hectares occupés au parc de Pontanné, près de 200 bénévoles sollicités pour la manifestation, plus de 30 associations guipavasiennes investies dans l’organisation, 2 scènes de concerts, des stands gourmands et un feu d’artifice, voilà quelques éléments qui caractérisent la Fête de l’été. Cette manifestation, organisée la Ville de Guipavas avec le concours de nombreuses associations et partenaires a fait son grand retour sur la commune, le samedi 8 juillet 2017.

Sur les coups de midi, Guipavas a accueilli en musique, place Saint-Éloi, son invité d’honneur : la ville de Plougastel. Puis les animations ont démarré réellement à 14h au parc de Pontanné. 

Sur place, dans un cadre bucolique, le public a pu découvrir deux scènes, un chapiteau et de multiples stands et zones d’animations. Côté détente, les Gars du Reun ont encadré la pratique du bubble foot sur le terrain synthétique. Des démonstrations zumba ont été également prévues avec l’amicale laïque de Coataudon (à 15h30) ou encore des danses de salon proposées par l’ACPI (à 16h30). Les enfants ont pu également visiter la mini ferme éducative proposée par les écuries du Kezeg, se faire maquiller et se divertir avec les innombrables jeux en bois rassemblés par Dézépions. Les parents les ont accompagnés dans les animations gonflables disséminées sur le site et ont admiré les véhicules anciens (en partenariat avec les vieux pistons bretons) exposés devant la salle Jean Kergoat.

À 19h, le bagad Plougastell a officiellement sonné l’ouverture des scènes musicales tandis que les premières effluves de moules frites se sont répandues sous le chapiteau. De la petite restauration et des grillades ont été proposées tout au long de l’après-midi.

Sur les scènes :

Fañch Le Marrec (19h30)
Faut-il encore présenter Fañch Le Marrec ? Il appareille en solitaire en 1986, développant un tour de chants de marins largement ouvert aux anecdotes, aux épopées et aux chansons de travail de la marine à voile. Composé de créations traditionnelles, contemporaines et personnelles, sa prestation, relevée par sa gouaille rude et débonnaire, est généralement ponctuée d’interventions spontanées du public. Car avant tout, le spectacle de Fañch Le Marrec, c’est bien sûr son contenu : des musiques, des chansons, des histoires, des danses mais par-dessus tout une présence !

Les Myriades (20h) : grand bal populaire.
Ces cinq musiciens n’ont pas leur pareil pour proposer une pléthore de standards dans tous les styles. De U2 à Police, de Claude François à Daft Punk, de Noah à Phil Collins, de Sonerien Du à Tri Yann, ils peuvent également si le besoin s’en fait sentir rebondir sur une musette et satisfaire ainsi toutes les générations.

Bob’s NoT Dead ! (21h15)
L’artiste mélange de la chanson à texte, du Rock’n’roll, de la Musette, des racines punk et beaucoup d’humour ! Seul sur scène, guitare, voix et parfois une boîte à rythme, Bob’s NoT Dead ! chante le monde, la vie, les rencontres et l’amour, mélangeant esprit rock et poésie, se servant des mots pour dénoncer, défendre ou se moquer...

Merzhin (22h30)
Que de chemin parcouru pour Merzhin, groupe de rock français fondé sur les bancs d’un lycée landernéen il y a… plus de 20 ans ! À la croisée de multiples influences, le groupe n’a cessé de se renouveler musicalement tôt au long de son existence sans pour autant oublier ses racines. Après plusieurs tournées aux quatre coins du monde, près d’un demi million de kilomètres parcourus et des centaines et des centaines de concerts, Merzhin manifeste toujours la même liberté et déploie une énergie intacte et rageuse sur scène. 

Et pour l’apothéose, un grand feu d’artifice est venu conclure cette première édition de la Fête de l’été.

Manifestation gratuite. De 14h à 0h30. Parc de Pontanné – Guipavas. Renseignements : l’Alizé, 02.98.84.87.14

plan de la Fête de l'été

Première édition de la Fête de l’été : le bilan18/09/17

La municipalité a convié à l’Alizé, mardi 12 septembre 2017, les bénévoles ainsi que les agents des services municipaux ayant pris part à l’organisation et au déroulement de la Fête de l’été afin de dresser le bilan de cette première édition.

Le maire, Fabrice Jacob a, dès son introduction, tenu à remercier tous les participants pour leur implication, leur dynamisme « et pour avoir fait briller notre commune en dehors de ses frontières ». Il a également rappelé, avant de céder la parole à Nicolas Cann, que « ce 8 juillet 2017 fut une journée magnifique, riche des diverses activités proposées. Je n’ai eu que de bons retours malgré quelques soucis d’organisation notamment du côté des bars et de la restauration, au grand bonheur des restaurateurs du centre-ville qui ont également fait le plein ».

Une affluence de 12 000 personnes
Nicolas Cann, conseiller délégué en charge de l’animation, est ensuite revenu plus en détail sur le bilan de la Fête de l’été en avançant quelques chiffres significatifs : une affluence de 12 000 personnes tout au long de la journée, 2 000 repas moules-frites et 1 000 grillades servis auxquels il convient de rajouter 700 crêpes, 400 barbes à papa, 100 popcorn, 50 fûts de bières et plusieurs centaines de jus de fruits.

38 000 € de chiffre d’affaires
Après avoir une nouvelle fois remercié les quelques 244 bénévoles et agents de la ville qui se sont impliqués pour la réussite de cette première édition et promis des ajustements en 2018 pour éviter les files d’attente aux différents stands, Nicolas Cann a annoncé que le chiffre d’affaires de la manifestation se portait à 38 000 €. « 95 % des achats ont été effectués dans les commerces guipavasiens pour un montant de 19 000 € environ  », a-t-il expliqué avant de proposer aux bénévoles de faire un don de 1 000 € en faveur des sinistrés de l’ouragan Irma. « Il reste donc 18 000 € de bénéfices à distribuer entre vous, ce qui revient à 70 € par bénévole pour 5h de travail environ. À titre de comparaison, les bénévoles de festival sont généralement rémunérés sur une base de 3 à 4 € de l’heure  », a-t-il précisé avant d’ajouter : « merci encore de tout ce que vous avez fait pour le succès de cette première Fête de l’été qui ne sera certainement pas la dernière ». La rencontre s’est terminée autour d’un verre de l’amitié.

News

  • Walls, création artistique intercommunale 2017/2018

    Walls, un spectacle créé pour et avec les (...) (Lire la suite)
  • Séances cinéma à l’Alizé, les dates de projection

    Tout au long de la saison, l’équipe de l’Alizé (...) (Lire la suite)
Plus de news

Agenda

Plus de détails

Suivre l'actualité

Accueil - Alizé | Plan du site | Mentions légales | Contact / Plan d'accès | Connexion | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Studio en Tête